Notre histoire

Technologie Keal est un chef de file dans le secteur de l’assurance au Canada, offrant des solutions aux courtiers.  Nous sommes fiers d’être Canadiens, appuyés par notre compagnie mère Vertafore (linked to Vertafore’s website), chef de file en technologie de l’assurance moderne.

Notre histoire remonte aussi loin que 1876 au moment où Melvil Dewey inventait le système de classification décimale de Dewey (DDC), le système de classification qui porte toujours son non, quand il avait vingt-et-un an et travaillait comme assistant étudiant à la bibliothèque du Amherst College. Son travail a entraîné une révolution en bibliothéconomie et a marqué le début d’une nouvelle ère dans ce domaine. Melvil Dewey mérite bien le titre de père de la bibliothéconomie moderne, son système étant à l’origine des systèmes de gestion de courtage (BMS).  En 2000, la compagnie Melvil Dewey a effectué une série d’acquisitions dont CGI a été le dernier propriétaire.  Keal a acheté la division BMS de CGI en 2000.

Grâce à la vision et à la persévérance du dirigeant de Keal, Pat Durepos, lui-même courtier de profession, il a vu en Keal une compagnie qui pourrait évoluer à ce qu’elle est devenue aujourd’hui; un chef de file canadien en solutions de gestion de courtage qui livre des solutions personnalisées, fiables et fonctionnelles qui répondent aux besoins des courtiers canadiens dans un environnement personnalisé et respectueux.

Keal possède des bureaux à Toronto, Montréal et Grand-Sault, ainsi que des bureaux secondaires dans l’ensemble du pays, assurant une présence locale pour nos courtiers canadiens.

L’histoire de Keal en est une de croissance et d’innovation constantes:

  • 1997, Keal signe une entente avec le Groupe CGI pour installer TABS (Total Automated Broker System) de CG.
  • 2000, Keal fait l’acquisition de la division des systèmes de gestion de courtage d’assurance de CGI.
  • 2002, Keal lance SIG, le nouveau logiciel phare de gestion de courtage pour remplacer Signassure. SIG met de l’avant l’architecture ouverte la plus puissante et offre des possibilitĂ©s d’intĂ©gration illimitĂ©es pour rĂ©pondre aux besoins prĂ©sents et futurs des courtiers, quelque soit leur diversitĂ©.
  • 2007, Keal est devenue le premier fournisseur de BMS au Canada Ă  obtenir le statut Partenaire certifiĂ© or de Microsoft.
  • 2016, Keal se joint au groupe d’entreprises de Vertafore, augmentant ainsi ses ressources pour accĂ©lĂ©rer la mise en marchĂ© de solutions logicielles Ă  l’intention du RĂ©seau de courtage indĂ©pendant.

Vous vous intéressez à l’histoire? Lisez ci-dessous l’évolution du système de gestion de courtage depuis 1876 à aujourd’hui.

En savoir plus

L’évolution du système de gestion de courtage

L’entreprise des systèmes de gestion de courtage possède une longue histoire! Les systèmes originaux ont été établis sur des techniques d’enregistrement et des analyses statistiques, et remonte à 1876. Regardez tout le chemin qu’ils ont parcouru:

  • 1876 Melvil Dewey (du fameux système dĂ©cimal Dewey) a fondĂ© le Library Bureau
  • 1929 Le Library Bureau est devenu la Recording and Statistical Corporation
  • 1963 Statistical Corporation a Ă©tĂ© rachetĂ© par Sperry Rand
  • 1971 Sperry Rand est devenu Real Time Corporation
  • 1982 Real Time Corporation a lancĂ© T.A.B.S (Total Automated Broker System)
  • 1985 Memotec Data Inc. met la main sur Real Time Corporation
  • 1988 Memotec a achetĂ© les droits d’Agena Corporation pour mettre en marchĂ© et prendre en charge le premier système de gestion de courtage (Ă©liminĂ© graduellement en 1998)
  • 1991 Memotec a fait l’acquisition de Teleglobe Canada et a Ă©tĂ© renommĂ© Teleglobe Inc.
  • 1993 Teleglobe a achetĂ© les droits d’Agena Corporation pour dĂ©velopper une version canadienne de leur le système de gestion de courtage Agena pour Windows
  • 1997 Teleglobe a achetĂ© Veilleux Informatique Inc. faisant ainsi l’acquisition de son système de gestion de courtage d’assurance VISA. Keal offre encore le support pour ce système au QuĂ©bec
  • 1997 Le Groupe CGI met la main sur Teleglobe
  • 2000 Keal a fait l’acquisition de la divsion des systèmes de gestion de courtage d’assurance de CGI
  • 2002 Keal a lancĂ© SIG, le nouveau logiciel phare de gestion de courtage pour remplacer Signassure

Melvil Dewey
Melvil Louis Kossuth Dewey est né le 10 décembre 1851. Sa famille était pauvre et vivait dans une petite ville du nord de l’État de New-York. Plus tard, il a raccourci son prénom et a laissé tomber ses seconds prénoms et, brièvement, il épelait même son nom de famille Dui.

Il a inventé le système de classification décimale Dewey (DDC), le système de classification décimale de Dewey (DDC), le système de classification qui porte toujours son non, quand il avait vingt-et-un an et travaillait comme assistant étudiant à la bibliothèque du Amherst College. Son travail a entraîné une révolution en bibliothéconomie et a marqué le début d’une nouvelle ère dans ce domaine. Melvil Dewey mérite bien le titre de père de la bibliothéconomie moderne.

Dewey a changé la bibliothéconomie d’une vocation à une profession moderne. Il a aidé à mettre sur pied l’American Library Association (ALA) en 1876; il a été secrétaire d’ALA de 1876 à 1890 et président les périodes de 1890-1891 et 1892-1893. Il a cofondé et édité le Library Journal. Il a fait la promotion des normes de bibliothèque et a formé une compagnie qui vendait des fournitures de bibliothèque, qui est devenue le Library Bureau. Il a été un pionnier en enseignement de la bibliothéconomie. En 1883, Dewey est devenu le bibliothécaire du Columbia College (aujourd’hui Columbia University) à New‑York. À ce poste, il a fondé la première école de bibliothéconomie le 1er janvier 1887. En décembre 1889, il est devenu directeur de la New York State Library à Albany, d’où il a pris sa retraite en 1906.

Ses connaissances et son œuvre sont vastes et variées. Il a été un pionnier dans la création de possibilités de carrière pour les femmes. Dans ses dernières années, il a aidé à créer le Lake Placid Club, un centre de villégiature dans les Adirondacks. Dewey a aussi contribué à la réforme de l’orthographe. Certaines des premières éditions de son schéma de classification ont été présentées en néographie, et son introduction originale écrite en néographie a été réimprimée dans le système de classification décimale Dewey jusqu’à la 18e édition.

Dewey est mort d’un infarctus le 26 décembre 1931. Sept décennies après sa mort, il est toujours principalement reconnu pour le système de classification décimale Dewey, le schéma de classification en bibliothéconomie le plus utilisé dans le monde.

Library Bureau
Quand Melvil Dewey vivait Ă  Boston, Massachusetts, il a fondĂ© le Library Bureau en 1876. Le Bureau fournissait du matĂ©riel de bibliothèque comme des fiches, des dossiers conservĂ©s dans des classeurs verticaux et des reliures Ă  feuillets mobiles. C’est par ce bureau que Dewey a normalisĂ© le format des fiches de bibliothèque (12,5 cm par 7,5 cm).

Le Library Bureau a aussi été un pionnier en offrant des services uniques aux entreprises, comme le classement, l’indexation et l’analyse.

Par la suite, en 1929, la compagnie a été renommée la Recording and Statistical Corporation.

Recording and Statistical Corperation
En 1929, le Library Bureau a été réorganisé et renommé la Recording and Statistical Corporation, offrant le traitement de données et des analytiques à diverses clientèles internationalement.

Sperry Rand

Sperry Corp. a une longue histoire. Elmer Sperry (1860-1930) était un inventeur et détenait plus de 360 brevets à son nom. Il a formé Sperry Gyroscope Co. après avoir inventé le compas gyroscopique. La compagnie a été achetée par North American Aviation après la Deuxième Guerre mondiale, ce qui a ensuite séparé une partie de Sperry Corp.

Remington-Rand a été formé à partir de l’original E. Remington & Son, fabricants d’armes, et a lentement évolué vers une compagnie de produits qui fabriquait des machines à coudre et de l’équipement agricole. Christopher Sholes a approché la compagnie pour fabriquer une machine à écrire QWERTY, et en 1886 l’entreprise est devenue Remington Typewriter Co., qui a ensuite fusionné avec Rand Kardex et quelques petites entreprises pour former Remington-Rand en 1927.

En 1955, Sperry Corp. a fusionné avec Remington-Rand pour former Sperry-Rand, pour ensuite prendre le nom d’Univac et former une division de services d’information en Ontario.

En 1963, la Recording & Statistical Corporation a été acquise par Univac Information Services Division où elle est restée jusqu’en 1971.

Real Time Corperation

En 1971, Real Time a acheté Univac Information Services Division.

En 1974, Real Time a acheté Datapro Ltd. Real Time était une compagnie privée tandis que Datapro était une entreprise publique. Pour préserver le statut public de DataPro, une nouvelle corporation, Real Time Datapro Ltd., a été formée.

En 1977, Real Time Datapro a acheté Welby Computer Services Ltd., Ottawa, et en 1984, ils ont acheté la firme logicielle Kendrick, Clarke Inc. qui développait des systèmes pour les agents et les courtiers d’assurance travaillant sur de l’équipement IBM. Par conséquent, Real Time est devenu un fournisseur de services de traitement de données pour l’industrie de l’assurance avec plus de 400 clients à travers le Canada, les É.-U. et le R.-U.

Real Time a inauguré le premier système de comptes en lot pour agences en 1954; et les terminaux informatiques intelligents Real Time sont dans les bureaux des agents et des courtiers depuis 1976.

Le Total Automated Broker System (T.A.B.S.) a été lancé dans les agences moyennes à grandes de courtiers d’assurance en tant que système en ligne complet en 1982.

Memotec
Memotec Services Corporation a été fondé en 1977. Ils se concentraient sur les communications internationales et étaient un membre actif du comité CCITT (maintenant ITU‑T) qui a développé la recommandation Commutation de paquets X.25, une norme internationale pour la transmission de données. Leur premier produit X.25, le MPAC2000, a été lancé en 1978, faisant de la compagnie l’une des premières à commercialiser un produit se conformant à la norme nouvellement lancée.

En 1979, ils ont fusionné avec Groupe Memotec Inc. et Systèmes Memotec Corporation pour devenir Memotec Data Inc. Ils ont grossi rapidement. À la fin de 1982, ils avaient ouvert des bureaux aux États-Unis, à travers l’Europe et en Asie. Dans cette période, Memotec Data a été reconnue comme étant chef de file de l’industrie en technologie de commutation de paquets, et ils occupaient la plus grande part du marché. Au milieu des années 1980, la clientèle de Memotec Data comprenait des corporations majeures dans le monde entier.

En décembre 1985, Memotec Data a acheté Real Time Datapro Ltd. En 1988, Memotec a acheté les droits d’Agena Corporation aux Etats-Unis pour commercialiser le premier système de gestion de courtage au Canada. Cette application a ensuite remplacé T.A.B.S pour devenir la base pour l’application phare de Keal, SIG.

Teleglobe

Teleglobe Canada était la branche en télécommunications du gouvernement canadien et le seul fournisseur de télécommunications internationales au Canada. Il a été acheté par Memotec Data en 1987 et renommé Teleglobe Inc. comme division de Memotec Data. En 1990, le nom corporatif Memotec est disparu puisque la corporation s’est séparée en divisions sous le nom de Teleglobe. Quatre ans plus tard, Teleglobe et sa division de produits et services se sont séparés. Memotec Communications est devenu une organisation publique indépendante sans aucune attache avec Teleglobe.

Pour gérer le logiciel de courtage d’assurance, une filiale en propriété exclusive appelée Teleglobe Insurance Systems a été créée, gérant trois unités administratives: Insurance Brokerage Systems & Services, Insurance Information Services et Insurance Company Systems & Services. L’unité Insurance Brokerage a installé et pris en charge Premier et T.A.B.S., qui fournissait aux 700 clients courtiers de Teleglobe des systèmes complets de police, réclamations et gestion financières en un seul progiciel intégré.

En 1993, Teleglobe Insurance Systems a acheté le droit de développer et de commercialiser le système de gestion de courtage Agena pour Windows d’Agena,. C,était un système moderne client-serveur qui tournait sur Windows NT et utilisait une base de données SQL de Microsoft. Teleglobe Insurance Systems a renommé le produit Signassure, installant le premier client en juin 1994.

En septembre 1998, Teleglobe Insurance Systems a cessé de supporter Premier et s’est concentré sur T.A.B.S. et Signassure.

CGI

CGI a été fondé en 1976.

En octobre 1997, CGI a acquis les systèmes d’assurance Teleglobe de Teleglobe Inc. et près de 4 000 membres du personnel.

CGI est un leader nord-américain en services de technologie de l’information (TI), avec une expertise hautement sophistiquée dans trois secteurs de spécialisation : systèmes d’information, télécommunications et gestion.

CGI est la plus importante entreprise indépendante à offrir une sélection complète de services en TI.  Elle est parmi les principaux fournisseurs de services de consultation, qui incluent l’ingénierie des processus d’affaires, l’intégration des systèmes et les services de sous-traitance. CGI a été la première compagnie de services de technologie de l’information en Amérique du Nord à obtenir la certification ISO 9001 pour son cadre de gestion de projet.  La compagnie a un partenariat stratégique avec Bell Canada, dont l’expertise en télécommunications et son réseau à valeur ajoutée complètent très bien l’expertise de CGI en services TI.

Et le reste est de l’histoire!